mardi 29 juin 2010

Le temps des confiotes...


Cette année est  généreuse en petits fruits.
Le p'tit clos des confitures, fraichement désherbé par Louise (merci merci,, merci mille fois! ), nous offre pour la première année une belle récolte !
 Nous débordons de Cassis, framboises et groseilles et je confiture au présent et au futur !

Ma préférée ?
La confiture "deskiya", savant mélange aléatoire de multiples petits fruits au gré de l'offre, du courage et de la patience des récoltants,  avec un doigt de savoir-faire, l'instinct de la cuisson et le plaisir toujours intact de la sorcière.
J'ai fait mes premières confitures à l'adolescence. J'étais en WE chez une amie qui avait un jardin..... Un jardin...... Nous n'en avions pas. Cette fois là au lieu de trainer au soleil comme toutes ados qui se respectent, nous avons ramassé les prunes,  dénoyauté, confituré et enfin
gouté !
Magique, ce plaisir ne m'a jamais quittée.



Avec tout ça, et tout le reste,  et un beau plantage d'unité centrale, les écrans se sont un peu mis en veilleuse....
A très bientôt, ici et chez vous !

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

28 commentaires:

  1. Ah ...le temps des confitures !
    Plaisir sensuel de l'oeil à repérer les fruits gorgés de soleil , puis vient celui de réaliser dans les vapeurs fruitées de la cuisine fenêtre ouverte toute grande sur les bruits de la vie mélés aux cris des enfants du chat qui lézarde ......puis l'explosion acidulée/sucrée du plaisir procuré en bouche.....et si c'était cela Le bonheur ....conjugaison toute simple de petits plaisirs quand penses-tu Lulu?
    A+++Sacha

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau non, quand les pots et les bouteilles s'alignent dans le placard aux confitures !
    Je pense quelquefois à l'époque ou Carrefour, Leclerc Auchan n'existaient pas. Il fallait beaucoup de travail certes mais ce que l'on mettait dans le placard et à la cave avait le goût du beau et du bon, et il fallait être prévoyante et organisée pour nourrir sa famille. Après le reportage sur France 3 hier soir qui m'a laissé écoeurée mais surtout profondément attristée de voir comment nous allons transmettre notre mère planète à nos descendants, j'en viendrais presque à regretter...le temps des placards à confitures.
    Alors vas y ma belle sorcière confiotes et reconfiotes pour tes oisillons qui ont bien de la chance.
    Bonne journée ma Lulu...as-tu vu qu'il y a plein de changements dans blogger entre-autre on peut faire des pages annexes et des nouveaux modèles...bises canotte

    RépondreSupprimer
  3. Ici les confitures seront presque inexistantes. Trop de mauvais temps. Seules les pommes semblent nous annoncer une récolte. L'odeur des confitures, je crois que cela ne s'oublie jamais. Bonne journée Lulu et bises

    RépondreSupprimer
  4. ici, en terre hélvétique, notre terrasse ne nous offre pas de fruits...mais certains maraichers ont eu la riche idée de planter des champs de fraises pour l'autocueillette. Quel plaisir pour une citadine d'aller cueillir ces fraises et d'en faire des confitures :-) chaque année un peu plsu de pots car les enfants (et les grands aussi) en sont friands.
    Dis Lulu, tu me feras goûter ta confiture "deskiya"? gros becs. cécile

    RépondreSupprimer
  5. Oh, Lulu, la bonne idée, la confiture "Deskiya" !! merci, je crois que je vais m'en coller une tournée, de celle ci.....
    Bonne semaine !

    RépondreSupprimer
  6. Ah !!La confiture : tiens ..extraits :

    La confiture ça dégouline
    Ça coule coule sur les mains
    Ça passe par les trous d'la tartine
    Pourquoi y a-t-il des trous dans l'pain

    Et ça vous coule dans la manche
    Et ça vous longe le pourpoint
    De l'avant bras jusqu'à la hanche
    Quand ça ne descend pas plus loin

    Et quand ça coule pas ça tombe
    Le pain s'écrase entre les doigts
    Ça ricoche et puis ça retombe
    Côté collant ça va de soi

    Qu'elle soit aux fraises à la rhubarbe
    On l'ingurgite goulûment
    La confiture on la chaparde
    On l'aime clandestinement

    La confiture qui dégouline
    Qui coule coule sur les mains
    Qui passe par les trous d'la tartine
    Pourquoi y a-t-il des trous dans l'pain

    RépondreSupprimer
  7. Ah! le temps des confitures!!!!
    Ici, celle dans laquelle on mélange tous les fruits rouges trouvés et ramassés, on la surnomme simplement "la confiture du jardin" mais quel régal! La première terminée cette année est la rhubarbe, viendra le cassis puis les groseilles (mais la récolte ne sera pas terrible !)
    Alors, bonnes confiotes, coquine sorcière, à tes chaudrons!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  8. Aaaah revoilà Lulu confiture :-))) Tu le sais peut-être ;-), je n'aime pas trop cuisiner, contrairement à ma fille qui devient experte.... Mais comme toute règle a une exception, j'adore faire les confitures; Peut-être pour avoir vu (et aidé) ma tante chaque été, en particulier pour les fraises. Moi non plus, comme Cécile, je n'ai pas de jardin, mais je fais partie d'une assoc dont j'ai déjà parlé (type AMAP) et j'ai commandé cerises, prunes, et samedi prochain... FRAISES ! Un régal à déguster et un plaisir à distribuer. Bises sucrées Lulu !

    RépondreSupprimer
  9. Ah Sacha oui oui, revienne vite le temps des petits autour de la bassine, le temps des étiquettes aux écritures incertaines de préparatoire, collées forcément de travers voire à l'envers ;-),celles où les années gagnaient un millénaire (cofitur de fairse 19995)!
    Quelle nostalgie !
    Mais il me reste quelques ados qui passent, qui frétillent des narines, qui trempent leur doigt gourmand dans la bassine vide, quelques jeunes adultes qui viennent faire des stocks de confitures de Môman, la meilleure forcément, celle qu'on leur fait sur mesure depuis qu'ils sont tout petits et qu'ils n'aiment pas sentir les morceaux, ni les grains, pas trop sucrée...
    Bises Sacha !

    RépondreSupprimer
  10. Coucou Canotte,
    merci ma belle !
    Eh oui j'ai bien vu qu'on pouvait bidouiller son blog dans tous les sens, et je trouve ta nouvelle déco très agréable, très douce à lire. Je n'ai pas trouvé de sorcière et je pensais qu'on pouvait utiliser un arrière plan à soi (elle-est-jamais-contente-celle-la), du coup je n'ai rien changé na ;-)
    Ah cette planète!!! Apprendre à manger des confitures maison, au p'tit déj à la place des croquettes ça de l'éducation bio madame ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Tataze, ici il a fait aussi un temps pourri, pour les cerises c'est fichu, on n'aura rien, quelques sacs d'amères pour le clafoutis d'hiver c'est tout, mais pas de confiture tout a pourri. Mais les p'tits fruits ont bien résisté, les fraises non, mais c'est de ma faute, j'ai abandonné mon potager et elles se sont vexées, par contre cassis, framboises et groseilles elles, ont bon caractère!
    Bises

    RépondreSupprimer
  12. Promis Cécile,non seulement je te ferai gouter mais je t'en donnerai !

    Anne, je suis une spécialiste des recettes sans recette, tu mets un peu de ci un peu de ça et voili et voilà !! Inimitable ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Ah Tonton Mitch la confiture des Frères Jacques, quel régal !! Je les ai vu en vrai en spectacle ceux-là quel bon souvenir !
    Et en plus maintenant on en tartine les claviers quand on papotte au premier café solitaire des réveillés trop tôt !

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Martine, je n'ai même pas pu faire de rhubarbe, ils me l'ont mangée en tarte et en compote...
    Bises !

    RépondreSupprimer
  15. Oui Odile, je me souviens que tu aimes faire les confitures et faire simple en cuisine ! Si Flore-Anne se met à te faire des p'tits plats c'est cool, quand les grands se mettent à la popotte pour te recevoir, quel plaisir, j'adore !!
    Enfin tu sais moi j'aime tellement qu'on me fasse à manger, je ne suis pas difficile, avec un oeuf au plat je me régale !

    RépondreSupprimer
  16. Ah les confiotes !!!j'suis davantage marmelade mais" Deskiya "aussi
    Framboises fraises et groseilles blanches c'est pas mauvais du tout.
    Je connais le bonheur d'être reçu par ses enfants et mes garçons cuisinent bien ,ma fille un peu moins, curieux ,non ?
    Bon j'l'avoue, elle est un peu comme moi ,et les gars comme leur père (beau)
    Un oeuf au plat c'est délicieux et brouillé tu aimes ,Lulu ?
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. J'en connais qui vont se régaler!
    Bises
    Valérie

    RépondreSupprimer
  18. Bravo LOUISE pour le desherbage, elles sont bien les LOULOUTES!!!! elles aiment aussi les confitures .Bises LOUISE.

    RépondreSupprimer
  19. J'ai fait seulement deux pots de framboise-groseille à la va que "j'te pousse" ... sinon, ce sera les mûres fin août et puis les fraises mais là, faut que j'aille les cueillir dans les champs ...
    Chez moi aussi, fils et beau-fils cuisinent pendant que
    mes belle-fille et fille "lisent le journal" !!! sinon, tout comme Brigitte, c'est du simple, j'aime aussi les oeufs au plat surtout c'est toujours mon barbu silver qui les fait , ils sont tellement bons, parfaits ... mum !!!

    Au fait, je suis très fière d'une dédicace "salade" du blog "Cuisine et Campagne de France" :-))) lalalère !!!

    RépondreSupprimer
  20. Il n'y a rien de meilleur que les confitures de fruits rouges, surtout lorsqu'il viennent directement du jardin ...
    Bises
    Hélène

    RépondreSupprimer
  21. Oh Lulu, j'ai adoré en son temps, faire des confitures... mais comme elles n'avaient guère de preneurs (j'ai des filles, et gateaux, confitures, rien à faire, ça fait grossir) j'ai abandonné cette activité délicieusement cathartique...

    RépondreSupprimer
  22. Toi ce sont les confitures deskiya ,moi de fousitou,de grands classiques qui devraient nous valoir l'AOP ou l'AOC n'est-ce-pas?
    Bon WE

    RépondreSupprimer
  23. ah les Louise sont la douceur, une épaule sur laquelle se blottir, de l'humour, une infinie bonté. Moi j'en ai trois dans ma vie : ma mère, ma fille, et une copinaute de blog ;-) La chance non Louise ?

    Attends Michelaise, les p'tits déjeuners pain beurre confiote c'est quand même moins cellulitant que les croquettes fidoness !! Moi j'ai des filles qui mangent des gateaux de la confiture et j'ai une Louise qui fait un tiramisu aux framboises......

    Cool Françoise la confiote de fousitou, nous dans le même genre on a le foufouyang une sorte de rizotto deskya.

    Les confitures de rhubarbe sont faites.
    Bises à tous !

    RépondreSupprimer
  24. Bouhhhh ! Je suis rentrée de vacances, mais ne suis pas très courageuse pour aller mettre mon petit grain de sel chez les amis blogueurs...
    En tout cas, pour les confiotes il faut en avoir du courage car, comme tu le dis, les fruits donnent en ce moment. C'est mon mari qui s'y est collé et il m'a fait toute une série de confiture de fraises, c'est extra.
    Bon, ben, bon courage !

    RépondreSupprimer
  25. Chez moi, le sorbet de groseilles était fantastique !!!

    RépondreSupprimer
  26. Ô les confiotes ! Ô l'odeur de la grande cuve bouillonnante de fraises dansantes et virvoltantes ! Ô le pain frais de la campagne qui craquote quand on le croque ! Ô l'odeur du pommier et des rosiers, vue surplombant l'horizon verdoyant de la campagne poitevine ! AAAA ces heures passées à refaire le monde, de café en café, en si bonne compagnie !
    Vivement Jeudi ! Vivement les confiotes ! Vivement la famille ....

    RépondreSupprimer
  27. Ah Marie-France, je suis comme toi, mais l'été tout est pardonné ! Je sens que je vais encore rater le bon moment pour vous mettre en ligne toutes mes recettes de courgettes illustrées....
    Ah Mathilde, vivement jeudi que la smala reprenne vie ! Il y a des confitures de fraises, je sais que ce sont vos préférées et il y en aura j'espère aussi d'abricots, avec papa ce sont celles qui nous régalent !
    J'ai bien besoin de refaire le monde avec tout mon p'tit monde !!!!
    Bises à tous et que l'été vous caresse !

    RépondreSupprimer