vendredi 20 mars 2009

La crème renversée.


Ingrédients :

1l de lait entier frais - 6 oeufs - 200g de sucre - 1 sachet de sucre vanillé - 100g de sucre pour le caramel.


Faire le caramel et le verser dans le moule à charlotte ou à manqué, afin qu'il refroidisse. On peut aussi le faire directement dans le moule et le laisser refroidir, ça fait toujours ça de vaisselle en moins ! Faites tournicoter votre moule de façon à bien répartir le caramel avant qu'il ne refroidisse.

Faire chauffer le lait sans le laisser bouillir avec 200g de sucre et un sachet de sucre vanillé.

Pendant ce temps-là, battre les 6 oeufs en omelette.

Lorsque le lait est chaud, le verser en continuant de battre sur les oeufs.

Verser la préparation dans le moule et le placer au bain-marie dans un four à 180° pendant 45 minutes.

Laisser refroidir.

Démoulez, savourez, et essayez de ne pas tout terminer ni en un repas ("normalement" il y en a pour 8), ni en cachette, ni en simulant une insomnie, ou un coup d'cafard, voire un début d'grossesse....


Une petite recette bien utile en ces temps d'abondance d'oeufs !

un délice de dessert, comme avant, qui bat en brèche toutes préparations à la gomme qu'on trouve toutes faites pleines de chimie, dans les supermarchés !
Comme je ne sais pas qui-lit-quoi-où, vous trouverez aussi cette petite recette sur Lulu Sorcière et aux Bois de Prinçay.
Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

6 commentaires:

  1. C'est le pêcher mignon de mon gendre, il appelle ça les oeufs au lait, il peut à lui seul tout manger sans problème. Quand j'ai un bricolage à faire dans la maison, je lui promet "les oeufs au lait" c'est magique, ça fonctionne à tous les coups.

    RépondreSupprimer
  2. Et bien Canotte, tu pourras dire à ton gendre qu'il n'est pas tout seul ;-)

    RépondreSupprimer
  3. ah, quand même, ta recette, Lulu ! Il faut dire que depuis que tu m'as mis l'eau à la bouche l'autre jour, en me parlant en plus des oeufs de tes poules, j'ai vraiment envie d'en faire une énorme, du genre pour douze, mais comme tu le dis, le plus difficile c'est de ne pas la terminer en un repas. T'y arrives, toi ?!!! Je crois que je vais aller faire un tour du côté de ma Bretagne pour ramasser de vrais oeufs chez mes gentils voisins fermiers, pour faire une vraie crème à me renverser sur la grève le ventre bien tendu ! Bizzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  4. Chez nous aussi, c'est LE dessert par excellence. Ma tante, en particulier, la réussit à merveille et nous fait ce plaisir chaque fois qu'on va la voir. Un délice...

    RépondreSupprimer
  5. Chez nous aussi c'était le dessert de Mamie.J'ai demandé la recette, car il se faisait rare... et désormais j'en fait bien souvent pour le plaisir de tous. C'est très facile et impossible à rater !
    Bien sur Colibri, on ferait volontiers dans la démesure, mais arriverait-on à le démouler ? C'est en effet une sacrée lutte de ne pas terminer le plat... D'autant plus que je ne sais pas vous, mais moi je le digère parfaitement bien ce p'tit dessert, pas vraiment "léger" ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Aucun problème à signaler non plus :-)) En dehors du fait que tout le monde trouve qu'on pourrait en faire un peu plus la prochaine fois !

    RépondreSupprimer