jeudi 31 octobre 2013

Apportez vos chaudrons, sorcières de Shakespeare !


Apportez vos chaudrons, sorcières de Shakespeare,
Sorcières de Macbeth, prenez-moi tout l'empire,
L'ancien et le nouveau ; sur le même réchaud
Mettez le gros Berger et le comte Frochot,
Maupas avec Réal, Hullin sur Espinasse,
La Saint-Napoléon avec la Saint-Ignace,
Fould et Maret, Fouché gâté, Troplong pourri,
Retirez Austerlitz, ajoutez Satory,
Penchez-vous, crins épars, œil ardent, gorge nue,
Soufflez à pleins poumons le feu sous la cornue ;
Regardez le petit se dégager du grand ;
Faites évaporer Baroche et Talleyrand,
Le neveu qui descend pendant que l'oncle monte ;
Que reste-t-il au fond de l'alambic ? La honte.

Victor Hugo, Jersey, le 26 mai 1853.
Une potion de poésie... Vous remplacerez vous-mêmes les Frochot et autres Maupas par les contemporains qui s'imposent. 


Avez-vous vu la p'tite dernière ?
Elle est arrivée avec son balai en plein été !
Quel sortilège la mena jusqu'à ma maison ?  L'histoire incroyable d'une rencontre fortuite entre une sorcière et une apprentie aux doigts de fée. Elles ont commencé leur conversation dans la rue de Prinçay et la poursuivent depuis sur la toile, d'archives en devinette, de loup en chateleine.
Lulu amuse Jocelyne et Jocelyne a des doigts de fée !
Nous vivons une époque formidable n'est-ce-pas ?
Merci Jocelyne pour cette carabosse, je l'adore.
Le prochain JDD est prêt et programmé et je devrais recevoir prochainement un livre sur les loups du Poitou, cette lecture nous ramènera je l'espère au château de la Doubtière !

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

10 commentaires:

  1. Bonsoir Gloria,


    ce n'est ni mon jour ni mon heure mais le hasard ( vraiment...) vient de me conduire sur votre blog. Appliquée qu'elle est notre Lulu dans son rôle de sorcière . Ce n'est certes pas la plus jolie mais assurément la plus consciencieuse ( sa prise sur le balai est un signe qui ne trompe pas ). Merci beaucoup pour les photos ( on voit bien qu'elle se plait à la Godardière ne serait-ce que pour protéger le petit Victor!) et le poème. Je vais rejoindre le fief de Talleyrand et vous donnerai quelques nouvelles " hors antenne".
    Je vous embrasse.
    Jocelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certaines de mes sorcières ont une bien belle histoire, j'ai de la chance !
      Bises Jocelyne !

      Supprimer
  2. Ah... tput un poème... A droite, Samantha, le sosie de ma copine bien-aimée avec qui, c'est drôle, je dois dîner mardi alors que je ne l'ai pas vue depuis un an...
    Les autres??? allez... on les connaît
    ABRRÂÂKadaBRÂÂHHHH!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma préférée c'est Madame Mim et la bataille avec Merlin est mon combat de sorciers préféré !
      Bises Pomme !

      Supprimer
  3. Y a pas à dire, mais le Père Hugo ça a de la gueule !! Je l'ai dit à haute voix rien que pour le plaisir de faire rouler les mots et les sons.. Bon alors bonne fête Lulu et surtout bravo de savoir saisir les amitiés quand elles sont aussi chaleureuses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hugo c'est une potion magique et tu as raison, à consommer à voix haute et sans modération ! C''est très réconfortant ces amitiés et ces passages du virtuel au réel ! Ici en ce moment ça se multiplie, ça m'épate. Il faut le dire haut et fort pour vaincre la morosité ambiante !
      Bises Michelaise !

      Supprimer
  4. Je passe juste te faire de GROS BECS Lulu, ça faisait longtemps...

    RépondreSupprimer
  5. Tiens... Pas vu "Les Sorcières d'Eastwick" ? Avec Jack Nicholson, Susan Sarandon, Michelle Pfeiffer !
    Bise

    RépondreSupprimer