lundi 30 janvier 2012

Comme prévu...




La grande plaine est blanche, immobile et sans voix.
Pas un bruit, pas un son ; toute vie est éteinte.
Mais on entend parfois, comme une morne plainte,
Quelque chien sans abri qui hurle au coin d'un bois.

Plus de chansons dans l'air, sous nos pieds plus de chaumes.
L'hiver s'est abattu sur toute floraison ;
Des arbres dépouillés dressent à l'horizon
Leurs squelettes blanchis ainsi que des fantômes.

La lune est large et pâle et semble se hâter.
On dirait qu'elle a froid dans le grand ciel austère.
De son morne regard elle parcourt la terre,
Et, voyant tout désert, s'empresse à nous quitter.

Et froids tombent sur nous les rayons qu'elle darde,
Fantastiques lueurs qu'elle s'en va semant ;
Et la neige s'éclaire au loin, sinistrement,
Aux étranges reflets de la clarté blafarde.

Oh ! la terrible nuit pour les petits oiseaux !
Un vent glacé frissonne et court par les allées ;
Eux, n'ayant plus l'asile ombragé des berceaux,
Ne peuvent pas dormir sur leurs pattes gelées.

Dans les grands arbres nus que couvre le verglas
Ils sont là, tout tremblants, sans rien qui les protège ;
De leur œil inquiet ils regardent la neige,
Attendant jusqu'au jour la nuit qui ne vient pas.

Guy de Maupassant




Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

15 commentaires:

  1. Chuuuuttt , c'est trop beau Lulu ...
    Guy nous accompagne .
    Je pense aux petits oiseaux
    Bises de Louise

    RépondreSupprimer
  2. Ah!! Que j'aime ce poème..il me vient à l'esprit à chaque grande neige.
    Ici pas encore... j'aimerais mieux la semaine prochain because un Rv à L'aigle mercredi...Mais....
    P

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce très beau texte de Maupassant ( auteur qui m'enchante toujours autant )c'est magnifique cette blancheur et imagine son silence ouaté ...sur la pointe des pieds je quitte avec regrets ce douillet univers de neige ..
    Bonne semaine Lulu
    A++Sacha

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la, c'est beau mais c'est un temps à ne pas mettre un doigt de pied ni même un pneu dehors !
    je passe de loin en loin, trop de tout et pas assez de temps :_((
    A bientôt Lulu, à bientôt Pomme et à bientôt Louise aussi ;-)

    RépondreSupprimer
  5. Que c'est beau cette neige vu de l'intérieur !!! Et ce poème de Maupassant qui lui va comme un gant !!! N'oublie pas de les mettre si tu veux ne pas te geler les mimines hein !
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  6. Tu vois je trouve qu'ici nous avons eu assez de neige l'an passé !!! C'est beau la neige à Noël et à la montagne mais trop n'en faut !!!
    Mais que c'est beau la neige enfin les paysages enneigés ! Et ce poème est tout à fait à sa place ici ! Bravo !
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Enfin,le plaisir d'avoir les boules... de neige.
    Et... je suis un fan de Maupassant.
    Bonne nuit sous les couvertures.
    Bises.

    RépondreSupprimer
  8. Quoi de mieux en effet qu'un aussi joli poème pour fêter l'hiver ...
    C'est un temps pour la joie des enfants et leurs bonhommes de neige avec carottes
    et petites pommes de pin ...
    Quant à ma chienne, elle a freiné de toutes ses forces sur le seuil de la porte, ne voulant
    pas mettre un coussinet dehors et s'est "retenue" jusqu'à la fin de l'après-midi.
    Bonne nuit,
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. C'est très agréable de partager avec vous Maupassant de voir qu'il séduit, émeut toujours, je le trouve très touchant. Merci !
    Le lycée a sonné le rapatriement à 11H30 par sms, c'est très organisé maintenant ! Aller Poitiers par les bois et retour par la nationale avant les glissades, l'auto a grimpé la côte et on a mangé des crèpes. Demain c'est pas la peine d'essayer de descendre la cote en voiture...
    Allez, le blanc franchement au bout de deux jours moi ça m'suffit !
    Mais on nous dit que le froid va durer, va falloir casser la glace dans l'abreuvoir.... Je n'ai pas oublié de m'occuper des oiseaux !
    Marité tu verrais mes mitaines comme elles sont belles ! Elles viennent du Pérou c'est ma fille qui me les a rapportées.
    Bises à tous. Et attention à ne pas glisser !
    Tonton hein y'a des boules de neige qui s'perdent, j'suis bien d'accord ;-)

    RépondreSupprimer
  10. La neige c'est nul pour ceux qui roulent et c'est beau pour ceux qui regardent !!!
    J'ai la chance de faire partie de ces derniers ...
    C'est l'hiver et Guy de Maupassant le raconte merveilleusement
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  11. Ah mais j'aime moi, trouver Maupassant en alexandrins !!! Mais dis-moi Lulu, toute cette neige c'est chez toi ?? quand ? il fait si froid que cela là haut ??!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Michelaise c'est chez moi, hier à l'heure des crèpes. Aujourd'hui c'est encore tout blanc avec un peu de beau soleil. On a quitté Poitiers pile avant que ça coince. Certains moins chanceux sont restés 4H dans leur auto privés de goûter, ça met de mauvaise humeur...

      Supprimer
  12. Bonjour ma Lulu et merci de nous offrir les mots de Guy de Maupassant sur tes immensités gelées. C'est beau. Le temps s'écoule plus lentement, les bruits familiers ne sont plus les mêmes comme étouffés sous un oreiller de plumes, le mot foyer prend tout son sens. Pour les petits soiseaux j'attache par deux avec de la ficelle de cuisine des boules de graines que je lance dans les arbres où elles s'accrochent, loin de mes chats ils peuvent ainsi picorer à loisir. Je ne passe pas souvent en ce moment te rendre visite beaucoup de travail, je délaisse blog et copinautes, mais Février sera plus calme. Je te souhaite un bon mercredi au chaud.

    RépondreSupprimer
  13. C'est magnifique!!! Je suis déçue de ne pas avoir autant de neige, les filles n'ont même pas de quoi faire de la luge :-( Par contre à 10 minutes de la maison, c'est tout blanc!
    Bises Lulu

    RépondreSupprimer
  14. Pas autant de neige, chez nous.
    J'adore ce poème.

    RépondreSupprimer