mardi 20 décembre 2011

Tant et temps de trève...


Tant gratte chèvre que mal gît,
Tant va le pot à l'eau qu'il brise,
Tant chauffe-on le fer qu'il rougit,
Tant le maille-on qu'il se débrise,
Tant vaut l'homme comme on le prise,
Tant s'élogne-il qu'il n'en souvient,
Tant mauvais est qu'on le déprise,
Tant crie-l'on Noël qu'il vient.

Tant parle-on qu'on se contredit,
Tant vaut bon bruit que grâce acquise,
Tant promet-on qu'on s'en dédit,
Tant prie-on que chose est acquise,
Tant plus est chère et plus est quise,
Tant la quiert-on qu'on y parvient,
Tant plus commune et moins requise,
Tant crie-l'on Noël qu'il vient.


Tant aime-on chien qu'on le nourrit,
Tant court chanson qu'elle est apprise,
Tant garde-on fruit qu'il se pourrit,
Tant bat-on place qu'elle est prise,
Tant tarde-on que faut l'entreprise,
Tant se hâte-on que mal advient,
Tant embrasse-on que chet la prise,
Tant crie-l'on Noël qu'il vient.


Tant raille-on que plus on n'en rit,
Tant dépent-on qu'on n'a chemise,
Tant est-on franc que tout y frit,
Tant vaut « Tiens ! » que chose promise,
Tant aime-on Dieu qu'on fuit l'Eglise,
Tant donne-on qu'emprunter convient,
Tant tourne vent qu'il chet en bise,
Tant crie-l'on Noël qu'il vient.


Prince, tant vit fol qu'il s'avise,
Tant va-il qu'après il revient,
Tant le mate-on qu'il se ravise,
Tant crie-l'on Noël qu'il vient.

François Villon.






Tant et temps de trêve !
 Quatrième décembre ici ensemble.
Merci pour vos passages, vos humeurs, vos partages !
Méditez Villon, s'il vous reste un peu de temps...
Car...
Tant crie-l'on Noël qu'il vient.




La Couleur du Père Noêl ?



Qu'importe ! 
Tant qu'il garde son triple A...
Affection !
Apaisement !
Et
A vos souhaits  !

Et surtout
Ne vous Amochez pas ! 
de l'année 2011, grâce à Tatiana 

La vraie de vraie de vraie histoire du Père Noël
de l'année 2009






17 commentaires:

  1. Bon, d'accord ,faut ben rire un peu.
    Toto demande à la maîtresse :
    - Maîtresse pourquoi les boules de Noël ont des poils?
    La maîtresse lui dit :
    - Mais Toto les boules de Noël n'ont pas de poils !
    - Mais si !
    - Mais non !
    Toto se retourne :
    - Noël montre lui tes boules!
    Bises et...
    Bon Noël à tous et à toutes.

    RépondreSupprimer
  2. Rhooohhh!!! Tonton Mitch'!!! Voyons!!!!
    P

    RépondreSupprimer
  3. Il est tout aiguisé not' Tonton Mitch' !!! Je crains qu'il n'abuse de chocolat.
    Lulu, excuse-moi mais après un tel commentaire, Mossieur Villon semble bien pâle... Et pourtant !!!
    TRIPLE GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  4. Ayez pitié, ayez pitié de moi,
    A tout le moins, s'il vous plaît, mes amis !
    En fosse gis, non pas sous houx ne mai,
    En cet exil ouquel je suis transmis
    Par Fortune, comme Dieu l'a permis.
    Filles aimant jeunes gens et nouveaux,
    Danseurs, sauteurs, faisant les pieds de veaux,
    Vifs comme dards, aigus comme aiguillon,
    Gousiers tintant clair comme cascaveaux,
    Le laisserez là, le pauvre Tonton ?

    RépondreSupprimer
  5. bel hommage à ce jour
    very good days

    RépondreSupprimer
  6. Je te souhaite un joyeux Noël Lulu..tant et tant d'amour de chaleur et de lumiere autour de toi..
    Tendresses et bisoux de decembre..:)

    RépondreSupprimer
  7. Quel texte prenant, touchant, bouleversant,et qui résonne... Joliment scandé par tes photos.
    Passe un merveilleux Noël au milieu des tiens, Gloria. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Et tant qu'on écrit ,on est en vie ...
    Joyeuses et chaleureuses fêtes de fin d'année avec ceux que tu aimes, Gloria
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. Nous serons à Baltard , Annick et moi, le dimanche du 3ème week-end de Janvier .
    Tu nous rejoins Lulu ???
    J'ai transmis l'info à Odile aussi
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. Je te souhaite de passer un merveilleux noël Lulu avec toute ta famille.
    Grosses bises
    Valérie

    RépondreSupprimer
  11. Joyeux NOEL en famille !!!
    J'aime beaucoup le choix du poème qui s'installe tout simplement entre tes photos !

    RépondreSupprimer
  12. Je vous embrasse tous, merci à vous, pour tout, les blagues, les encouragements, les sourires, les visites, les clin d'oeil les partages, les soupirs, les coups d'gueule, et cette sympathie qui s'installe entre nous ET entre vous !
    Passez tous un beau noël !
    Nous ça se présente bien, le moral est bon, tout le monde va bien, on fait attention à s'aimer fort et à se le montrer. Que tout aille bien comme ça c'est déjà Noël avant l'heure.
    Ouh la Brigitte, impossible de faire le programme de la fin janvier, mais j'ai de grandes chances d'être souvent sur Nantes, je ne promets rien, si je peux je viens.
    Bises à tous et bonnes fêtes !

    RépondreSupprimer
  13. Belles fêtes de bout d'an, Lulu ! J'ai quelque chose sous le coude pour toi, il faut absolument que j'aille le poster, pas sur ton blog, mais à la vraie poste, celle où il n'y a plus que des machines à te faire tourner en bourrique, celle où tu t'arraches les cheveux à lire des instructions incompréhensibles sous l'oeil de merlan frit de l'employé de poste qui, une fois que tu as fait tout son boulot, consent à prendre ton pli des mains pour le mettre dans un cageot ! Bigre, rien que l'idée d'y mettre les pieds en ce moment, j'en frissonne. C'est assez déjà que, pour le réveillon, j'ai dû m'effractionner moi-même pour entrer dans MA maison préparer les cadeaux pour les autres !!!!! Quelle rigolade, enfin, je l'ai pris ainsi ! Bizz à toi et pleins de joyeux bonheurs pour ce bout d'an, et, allez, je me donne un coup de pied dans les fesses pour tes étrennes puisque j'ai raté Noël !
    COLIBRI
    PS : je viens seulement de rétablir un de tes coms, qui était passé dans les SPAM !!! Heureusement que je vérifie avant de poubelliser d'un clic sur "tous", comme ça m'arrive ! Google et moi, on n'est pas trop copains !

    RépondreSupprimer
  14. J'ai oublié : le poème de François Villon me rappelle un autre texte, de Fagus, sur Noël, dans Le sacre des innocents "tant on crie Noël..."

    RépondreSupprimer
  15. Ca y est, on est le 26 !!! ;-))) !!!
    C'est toujours une aventure les Noël et toujours
    une immense JOIE, un bonheur à saisir et à savourer.

    Mon message précédent étant dans les "oubliettes de Google", je te redis avec coeur : JOYEUSES FETES DE FIN D'ANNEE, qu'elles soient douces et légères comme des bulles, pétillantes et folles !!!
    Tchin Tchin Gloria,
    A très vite,
    des bises

    RépondreSupprimer
  16. Joyeuses fêtes Colibri !!! Ah je me demande bien ce que tu me mijotes ma belle !.... je vais guetter ma factrice préférée ! Je ne connais que les petits bureaux de poste de village : on se connait, ça papote, c'est convivial. Quel luxe ! Je vais aller lire le texte de Fagus.
    Annick, c'est fait ? Le Père Noël est passé, les yeux des petits brillaient ? Tout le monde a chanté ? Ici ils font les grands personne ne veut plus chanter, vivement qu'on retombe en enfance !!!
    Je ne fais que passer mais je reviens vite !
    Bises à tous !

    RépondreSupprimer
  17. Noël prochain, tu chanteras Gloria :-))) ... c'est ce que j'ai fait à tue-tête avec le petit dernier Lucien, dans la salle de bain tout en l'essuyant (j'étais chargée -oh bonheur- de donner le bain) et nous avons bien ri tous les deux (il connait même le couplet le bougre) !!! ...
    et il est venu ... le soir même au moment de l'apéritif dis donc !!! La ruée vers les cadeaux est indescriptible (nous avons filmé :-) c'est rigolo, cela ne dure même pas cinq minutes, la joie pure ) ...
    Nous avons dû les freiner pour qu'ils nous laissent les nôtres et/ou du moins pour faire une pause ...
    plein de bises et à très bientôt,
    Annick

    RépondreSupprimer