jeudi 24 novembre 2011

Drôle de dame.



Version Espiègle.
Ma photo préférée. 


Pour vous changer de l'Oxyde d'Ethylène, promoteur opportuniste de la leche league, je vous propose sur Lulu Archive , quelques conseils de santé publique, en matière de puériculture, dénichés sur la NR de l'époque. Où l'on verra :
 le bon sens avoir encore un sens,
 le saturnisme  déjà reconnu comme maladie professionnelle,
Et une évidence :
On est moins malin à la campagne qu'à la ville....
Comme de bien entendu !

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

7 commentaires:

  1. Moi aussi, je l'adore cette photo, je ne la connaissais que de face, de trois quarts c'est encore plus mieux pour les deux facettes de Tonton, un oeil sévèrement courroucé, un oeil intelligemment amusé... Atypique dame, en cela unique et non première... Bises, Lulu !
    PS : en parlant de photo, j'ai pensé à toi ces derniers temps, en tant que blogueuse qui ne blogue plus, mais... surprise, le temps de rentrer de Suisse en passant par... Beaune qui mérite bien une halte !

    RépondreSupprimer
  2. Trop vrai !!!! Merci pour le lien !

    RépondreSupprimer
  3. Je dirais pareil, un regard mi-courroucé et mi-amusé à la fois.
    Cette photo est géniale !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Il n'a pas l'air trop content de la voir pouffer de rire ,le Monsieur, mais moi cela m'amuse beaucoup !!!

    RépondreSupprimer
  5. Drôle de dame, en effet, qui n'aimait pas ce terme de "première dame" que je déteste également !
    Bises, Lulu !
    Norma

    RépondreSupprimer
  6. Contente et pas étonnée de vous voir apprécier !
    Il y a une chose de plus,qui me plait dans cette photo... Ce sont les rides, elles deviennent si rares aujourd'hui sur les clichés people. Elle est belle Tatie Danielle avec ces marques du temps !
    Contente de te voir Colibri ! La remise en pages avance j'espère ! Je guette la surprise qui se prépare !
    Norma, cette illustration fait aussi écho à ton billet sur la ménopause et les mille et une manières de la vivre mieux... Avec le sens de l'humour, penser à cultiver aussi son espièglerie. (Tu as vu, elle a gardé le garagiste ET elle a pris un mécano,fichtre, j'ai l'air du vieille fille avec mes conseils...)
    Quant à Tonton, pfff, parmi les femmes de l'ombre qu'il a aimées, celle-ci est lumineuse, et on ose espérer que c'est aussi pour ça qu'il ne put la quitter...

    RépondreSupprimer
  7. Ce qui me chagrine c'est que nous n'ayons eu que très peu de mots sur cette résistante... Ou alors j'étais trop occupée dans ma cuisine pour les entendre.
    Je suis sûre que lorsque Bernadette s'en ira... ce sera un peu plus développé !!!
    GROS BECS;

    RépondreSupprimer