vendredi 7 octobre 2011

Bonnets d'Ânes !



Décidément,
Je ne comprends pas les hommes....

D'Anne Sinclair !

Annéantissant ! 

Quelques jours avant déjà François Morel nous avait alerté...


Comme une association d'idées :

Afin d'éviter les redondances zinutiles, je vous proposerai de temps en temps d'aller lire sur Lulu Archive ou sur Lulu Matern'Elles . 

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

Posted by Picasa

10 commentaires:

  1. Bon, tu sais déjà ce que j'en pense ;-)) J'ai écrit ailleurs que la véritable amitié c'est avoir le courage de dire à ses amis qu'ils se trompent, pas de les défendre à n'importe quel prix. Honte à lui, honte à eux...

    Et +++ pour François Morel. S'il ne reste plus qu'une personne à écouter sur France Inter (qui descend une marche de plus à chaque saison) ce sera lui !!

    Bises et bonne journée quand même, Lulu.

    ps : indignez-vous et faites-leur savoir :-))

    RépondreSupprimer
  2. Veux-tu que je te dise Odile ? C'est comme si je t'entendais ;-)

    C'est vrai qu'il serait dommage de perdre les p'tits matins avec François Morel quel talent ! Pourvu qu'il se tienne bien avec les filles celui-là !

    RépondreSupprimer
  3. Attends Lulu, j'ai une forte quinte de toux !!! Je l'ai entendu cet Yvan Levaï hier, j'étais en train de repasser, mon fer à vapeur gigotait style Josette dans le père noël est une ordure :-)
    Affligeant anéantissant comme tu dis si bien !!!
    GROS BECS sans quintes...

    RépondreSupprimer
  4. Je n' ai rien compris à toute ces histoires ...de ces " humoristes" qui depuis quelques temps font leurs choux gras de tout ce qui bouge . Cela doit payer ?
    Enfin..bises Lulu .

    RépondreSupprimer
  5. Moi non plus je ne comprends pas ...Pffft

    RépondreSupprimer
  6. Moi non plus je ne comprends pas, vraiment pas... ça doit être mon coté bonne espagnole ! pffffffffff

    RépondreSupprimer
  7. Lorsque j'étais petite, ma maman me racontait que Monsieur Lino Ventura, lorsqu'il allait à l'hôtel faisait son lit avant de partir... Une manière de laisser la place propre à celles qui allaient nettoyer... On m'a élevée comme ça, à respecter celui qui est à mon service et je dis Monsieur à mon jardinier. Le libertinage est une activité fort sympathique, à condition que tout l'monde rigole, même celui qui est cocu, et qu'il règne sur le choix des proies, une certaine éthique...Et toc...

    RépondreSupprimer
  8. Je n'écoute plus France Inter le midi sauf le "jeu des 1000 euros" :-))) et comme je ne mets pas la radio le matin, je loupe François Morel et sa chronique.

    Bref, moi non plus je ne comprends pas ... pffff

    RépondreSupprimer
  9. Je suis atterré par le bruit fait par ce monsieur (DSKK), je suis scandalisé par les reprises qu'en font les journalistes. Je suis attristé pour F. Morel que l'on attaque de cette façon. On est sur un billard dont les boulent ne s'arrêtent jamais, s'entrecroisent, s'entrechoquent, rebondissent reviennent au centre. Quelle force peut arrête un tel tohubohu?

    RépondreSupprimer
  10. Bienvenue Jeanmi ! Je vais de ce pas me pencher sur les "Affaires étranges au Quai des Orfèvres" ! D'une époque à l'autre, le polar fait partie de mes lectures favorites !
    Annick, tu peux écouter François Morel sur le site de France Inter, je lui trouve beaucoup de talent, en dehors de toute polémique de trou de serrure !
    Au total,
    Je ne vois qu'une chose : Couronner Monsieur Levaï du Prix Nobel de la Paix...des ménages !
    Bises à tous !

    RépondreSupprimer