mardi 27 septembre 2011

Citoyen, Citoyenne...


Je sors la tête (que j'ai encore sur les épaules) de mes dossiers révolutionnaires juste  pour remarquer que le sujet n'est pas vraiment nouveau et que la solution avait été trouvée il y a quelques années....
1792, on substitue Citoyen à Monsieur jugé trop aristocratique, Citoyenne remplace
 Madame ET Mademoiselle !
Idem pour le patronyme, lorsqu'on ne l'appelle pas la femme Machin, la citoyenne porte son nom de naissance (oui je sais c'est encore uniquement celui de son père)
Tout simplement...

Salut et Fraternité
Coco Mademoiselle <=> Camarade Coco



Osez le féminisme
Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

24 commentaires:

  1. J'avais déjà signé... mais pas publié, pas le temps ! Alors merci de le faire. ça me rappelle ces avis de décès où l'on annonce "Madame veuve Roger Martin" sans même préciser qu'elle s'appelait Madeleine Simon.... pffff elle avait tout perdu, jusqu'à son prénom dis donc !

    Bien le bonjour, Madame Gloria :-))) (ben quoi, on me donne bien du Madame Odile à moi, je me sens un peu tenancière de bouge, dans ce cas !)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis entièrement d'accord pour qu'on abandonne cette pratique discriminatoire ! est-ce qu'on demande à un homme s'il est "monsieur" ou "mondamoiseau", m'enfin ?!!!

    A la poubelle, la case "mademoiselle" !
    Salut, Citoyenne ! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait court (comme souvent), mais c'est fait.
    C'est dommage que personne n'ait l'idée de ressortir Citoyen, Citoyenne, moi j'aime bien. Salut et fraternité aussi, c'est quand même plus facile que "je vous prie d'agréer monsieur et cher maître, l'expression de mes respectueuses salutations".... Sachant qu'une fille n'adresse jamais ses "sentiments", ce qui est encore considéré comme fort inconvenant à notre éporque épique....
    M'dame Odile, en me servant du Madame Gloria qui fait hésiter entre voyante extralulucide et mère maquerelle, nous voilà oser loin le féminisme ;-)))). Madame Lulu c'est pas mal non plus !

    L'autre jour à la télé, une journaliste (jeune, jolie et blonde) de i-télé interrogeait l'avocat de Tristane Banon, le brun qui s'la pète à la télé. A chaque répartie, il lui servait du "mademoiselle" de débutante. ça m'énervait. Elle aussi, au troisième coup, la blonde l'a recadré (elle a du répéter deux fois quand même), et bizarrement la conversation a tout à coup,pris un autre ton.

    Et dans la vie, quel usage faites-vous ?

    RépondreSupprimer
  4. Sinon y'a "camarade" aussi qui zappe carrément le genre ....

    Une petite anecdocte : ma mère qui était magistrat à un avocat qui lui donnait du "Monsieur l'juge" depuis le début de leur entretien, au moment où il quitte son cabinet "au revoir Madame" qu'elle lui a dit !

    :o)

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Lulu

    pour moi c'est toujours Zézette épouse X

    Amitiés patronymiques

    Mimi des Iles

    RépondreSupprimer
  6. Tout comme Odile, cela m'agace de voir encore du "Madame veuve Gérard Tartempion"... plus de nom et plus de prénom non plus ...

    Madame Gloria, on n'agrée pas des salutations mais des sentiments : "je vous prie d'agréer, Monsieur Truc, l'expression de mes sentiments distingués". ... pour les salutations c'est "je vous prie de croire, Monsieur Machin, à l'assurance de mes salutations distinguées.

    Voilà c'est simple non ??? .... saches que je m'esclaffe bruyamment derrière mon ordi ;-D,

    Bonne fin de journée, citoyenne !!!

    RépondreSupprimer
  7. merline j'adore !!!
    ben moi c'est m me machin, et machin c'est le nom de mon papa... même pas mis épouse truc... ni mme machin-truc ou truc-machin. MAIS mr truc, alias alter pour mes lecteurs, il DETESTE mais il DETESTE très fort quand on l'appelle mr machin !! n'empêche que quand on m'apelle mme truc je comprends pas de qui il s'agit !! 35 ans de mariage aux cerises !! ben quoi vous n'avez rien compris, c'est pas grave !!
    n'empêche que tous les commentaires sont assez cotons à déchiffrer Lulu, je sais pas ce que tu vas faire de tout çà !!!

    RépondreSupprimer
  8. Excellent Camarade Merline ! J'aime bien quand les mamans épatent leur fille en faisant de la résistance !
    Annick,la prochaine fois que je rédige une lettre de motivation, je t'embauche comme coach !!!
    Michelaise bravo, mais j'ai tout compris ! Moi j'ai signé (sans lire la notice, comme d'habitude, quelle gourde) rien que pour qu'on s'appelle tous pareil, Godard. Mais je ne m'appelle pas Godard, c'est un leurre,une tolérance, un usage, comme toi et vous toutes, mon seul nom est celui de mon père. Pino. Et toutes ces années, je l'avais presque oublié. J'ai retrouvé ce patronyme haut et fort, avec émotion, lorsque j'ai été élue conseiller municipal, c'est pas la mère Godard dont on comptait les voix, mais la fille d'espagnol, la petite fille du combattant de la liberté, l'enfant d'une république généreuse, Gloria Pino (Pino, o, pas eau comme celui des charentes), quelques centaines de fois annoncée à voix haute... Un bon souvenir !

    RépondreSupprimer
  9. Moi je voudrais bien que l'on nous appelle Damoiseau et Damoiselle. Ben oui quoi c'est loli un Zoizeau et une Zoizelle. Bon cela ne fais pas hyper moderne à l'heure des résaux socaux qui disent Ki t'es toi ? Moi je suis Damoizelle des Chenevrière ne vous en déplaise Kité. Bon c'est du grand n'importe quoi chez moi. Je crois qu'il y a aussi à garder de son énergie pour tous ceux qui n'arivent plus à manger et que les saisons qui approchent font encore fragiliser. Je sais c'est du coq à l'âne à mais je trouve qu'il y a des combats un peu plus prioritaires que d'autres. Heureusement que tu sais traiter tout cela avec ton humour ma Lulu. Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Ah perso Camarade j'adore ainsi que pour les politesses Salut et fraternité: c'est court, bref et dit bien ce que ça veut dire !!!
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  11. Ah perso Camarade j'adore ainsi que pour les politesses Salut et fraternité: c'est court, bref et dit bien ce que ça veut dire !!!
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  12. Ah perso Camarade j'adore ainsi que pour les politesses Salut et fraternité: c'est court, bref et dit bien ce que ça veut dire !!!
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  13. Ah perso Camarade j'adore ainsi que pour les politesses Salut et fraternité: c'est court, bref et dit bien ce que ça veut dire !!!
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  14. Moi aussi Lulu, j'aime bien "Salut et fraternité". Il n'est pas anodin de constater que ce salut-là est très souvent utilisé dans les loges maçonniques :-))

    Chère Damoiselle des Chenevrières, nous sommes toutes (tous ?) d'accord pour dire que certains combats sont plus importants que d'autres. Mais l'exemple repris par Lulu à propos de l'avocat de Tristane Banon est parlant : "ils" (et parfois "elles" aussi hélas) s'en servent comme d'une arme. ça parait peu de chose, madame ou mademoiselle, mais c'est pourtant essentiel dans les esprits. y compris dans les nôtres. Qui n'a pas été flattée de s'entendre dire "mademoiselle", même avec quelques années au compteur ? Et il arrive fatalement un moment où le "mademoiselle" est utilisé pour blesser et pas pour flatter.
    Bonne journée Mesdames (et messieurs aussi :-)) !

    RépondreSupprimer
  15. Tataze, on a dit la même chose pour le choix du nom de famille de l'enfant. Et bien si c'est un combat mineur, il sera vite gagné, et on passera à autre chose ;-)
    Je ne suis ni féministe encartée, ni acharnée, et forcément un peu desperate housewife...
    Mais il y a le quotidien, les jeux de séduction, l'humeur vagabonde, et le droit et l'usage.
    On a réussi sans peine à virer les fumeurs du restau , on doit pouvoir gommer Mademoiselle des formulaires...
    Pourquoi choisir Madame plutôt que Mademoiselle ? Je suis bien d’accord, c’est bien pourquoi j’ai titré citoyen, citoyenne. Camarade est neutre mais un peu politisé ;-)
    Le terme « Mademoiselle » renvoie à la liberté (c’est ainsi qu’on appelle les actrices) , mais historiquement il ramène aussi à la virginité, à l’appartenance au père (sa demoiselle) et l’histoire a la peau dure dans l’inconscient collectif. Quant à Madame, il renvoie à la conjugalité, ce qui n’est pas terrible non plus…C'est ma dame, c'est la dame à son sieur ;-).
    Zezette c'est pas mal non plus ma p'tite Mimi des Ziles ! ;-))) C’est la zézette à son zozo….. Je vous laisse méditer…

    RépondreSupprimer
  16. Ah ben pourquoi il apparaît 4 fois mon message ???
    J't'assure Lulu qu'à c'te je n'avais bu que ma chicorée !!!
    C'est vrai ce que tu dis Odile, mais à 60 ans passés, je ne me verrai pas appelée "mademoiselle" !!! Faut pas pousser ... Si ? Bref j'aime pas, mais je ne suis la "dame" de personne na !!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. Mais moi non plus, Brigitte, je n'aimerai(s) pas ça du tout ! C'est pourquoi il faut le supprimer. CQFD
    Bises

    RépondreSupprimer
  18. @Odile bon ok Brigitte ne l'aime pas mais de là à le supprimer ...quand même ! on va encore prendre les féministes pour des ogresses castratrices ;-)

    RépondreSupprimer
  19. Je préfère Citoyenne mais enfin je partage :
    http://mademoidame.blogspot.com/
    Dans le même esprit, comme j'aime bien simplifier pour appeler les couples je mélange les syllabes, Mathilde et Ludo sont les "YOGO" et Camille et Pierre sont les "GOCHA" ;-))

    RépondreSupprimer
  20. Voilà la solution à tous les problèmes ! Très sympa ce blog. Merci Lulu.

    RépondreSupprimer
  21. Citoyen, Citoyenne ça me convient bien Mâme Lulu :-)
    Quand j'étais en maternouille, j'ai tenté maintes fois de me faire appeler par mon prénom. Mais les parents disaient aux titiots:"Non, non, c'est Madame C.... " Marque de respect. Par contre, quand les titiots ont commencé à m'appeler Mamie, alors, là j'me suis dit : "C'est bon, tu t'arrêtes..." :-)
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  22. T'as bien fait Marité !
    On pourrait d'ailleurs en même temps faire campagne "contre la bise pour dire bonjour", moi j'aimerais bien qu'on arrête de s'embrasser comme des filles ou de m'embrasser comme une fille ou de m'embrasser parce que je suis une fille... et qu'on se serre la main comme les garçons ! Une poignée de main en dit tellement plus ! Non ?

    RépondreSupprimer
  23. Supprime, Odile ,supprime . Mademoidame je trouve ça long et pompeux ,bon je n'ai rien trouvé pour remplacer et je n'ai pas envie de me creuser le ciboulot !!!
    Ah la bise ...j'y ai pensé à serrer la pince, puis je me suis habituée (et ai subi parfois)à la bise que l'on se fait pour un oui ou pour un non ...en toutes circonstances ...
    Je te serre la cuillère Lulu et à bientôt !!!

    RépondreSupprimer
  24. Bien d'accord Brigitte, je trouve ça un peu prout ou un peu enfantin, mademoidame, citoyenne c'est très bien.
    Et je ne voudrais pas dire mais au moment de la révolution on n'a pas mis dix ans pour décider et pour appliquer, jusqu'au plus perdu petit village du Poitou, on prend le style et le ton révolutionnaire, on divorce dès que c'est permis, et ce sont les filles qui sont à l'initiative (rappelez-vous Hortense), et on salue avec fraternité la citoyenne !
    Bon oui je sais on coupe pas mal de têtes...

    RépondreSupprimer