jeudi 11 août 2011

Les Crimes du Lundi.


Pour votre plaisir, Lulu garde un oeil sur la police ! 
Vincent répertorie et raconte avec talent sur son blog 
les grandes affaires criminelles de la Vienne et du Berry au XIXème et XXème siècle ! 
A savourer à partir de son ipad, iphone, itc... 
sur la plage même pas ensoleillée ! 



Et actuellement dans les kiosques virtuels
Le Crime du Jeudi.
Les grandes affaires criminelles des Deux Sèvres.
Cette semaine, le crime du Coteau Saint Hubert à Niort, et son histoire de crayon rouge...
Rouge décidément ;-)
Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

7 commentaires:

  1. Coucou Gloria, toujours aussi palpitantes tes lectures
    Le nom de BERTHELOT sur Châtellerault évoque pour moi le dentiste de ma jeunesse, pas sympa du tout il me faisait attendre très longtemps et n'était pas tendre
    Je t'envoir bcp de soleil ( je garde la pluie et les orages ) des Antilles
    Mimi des iles

    RépondreSupprimer
  2. ET BIEN ON VA ESSAY2 LE RV
    MERCI GOOG NIGTH

    RépondreSupprimer
  3. Roooh, je ne peux pas lire ces affaires criminelles, on m'accuse déjà de beaucoup de choses pas très catholiques alors !!!
    (Merci pour ton commentaire sur mes tomates... J'en ai rougi de plaisir)
    GROS BECS.

    RépondreSupprimer
  4. MIMI, c'est pas parce qu'il fait un temps de philosophe qu'il faut abandonner le polar ;-)
    FRANKIE, tu trouveras sur la Nouvelle République à la rubrique Deux Sèvres, les grandes affaires criminelles du département, et cette année c'est le crime du Jeudi !
    MARITE, on ira s'en griller une ensemble...

    RépondreSupprimer
  5. Bonne fin de semaine ma Lulu pour les crimes, je vais attendre, j'ai peur de ne pas en dormir. Plein de gros bisous à toi

    RépondreSupprimer
  6. hihi ! on doit avoir un fond pas très reluisant de vieilles commères, hein, pour prendre autant de plaisir à ces histoires de crimes ! :))

    RépondreSupprimer
  7. Pour sur Anne ! Déjà toute petite, j'adorais la page faits divers de France-Soir. Mais figure-toi que dans mon environnement proche je suis la dernière au courant des potins, et je ne te dis pas pour ceux qui me concernent directement ;-)))))

    RépondreSupprimer