vendredi 21 janvier 2011

Lulu décentre les bonnes Nouvelles de la République.



Je me suis abonnée à la NR !
J'avais arrêté les journaux parce qu'ils arrivaient avec le facteur tard vers 13H. J'avais déjà digéré tout l'internet.
Mais la NR, maintenant, on me l'apporte le matin de bonne heure, encore plus tôt que ma baguette toute fraiche. Je ne vous dis pas le bonheur des p'tits déj, avec café, pain frais, confiote maison et journal.
On dirait Paris, sans les six étages à pied....
Je vais donc pouvoir vous transmettre toutes les bonnes nouvelles de ma France d'en bas.
Figaro-vous que les journaux anciens sont en ligne sur le site des Archives de la Vienne.
350 000 pages d'infos. Tous les accidents de vélo, de tracteur, les beaux assassinats depuis 1773 !!!
J'ai choisi un numéro au hasard, 1923, l'année de naissance de mon beau-père.
Et bien on parle déjà de moi : Dans
"L'avenir de la Vienne"...


Sorcière en correctionnelle !



Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

10 commentaires:

  1. Mais ils sont fous, Ma Lulu en correctionnel, attends que je m'occupe de leur cas. Bon il est marqué sorcière, oui mais il n'y en a qu'une de sorcière, et elle est si gentille, que je ne peux imaginer le tribunal. Pour avoir demandé des pommes de terre et des haricots...... Quel détournement ..... c'est bien plus pire, que ce qui se faisait dans les ans 2000, ou à l'époque on parlait de milliers d'euros, voire millions d'euros pour certains, même des magistrats. Franchement Lulu tu as monnayé tes services vachement plus chers. C'est rien ma Lulu, c'est le froid et le départ pour l'hôpital qui me mettent dans cet état. Bises

    RépondreSupprimer
  2. Hou lala !!je ne suis pas réveillé ce mâtin, un coup de sorcière, donc :
    Mais ..lis-je bien ? "en corractionnelle" et pas "en correctionnelle" !! a au lieu de e .
    Si nous étions en 2011, l'avocat de Lulu aurait plaidé une relax , pour vice de procédure !

    RépondreSupprimer
  3. Tataze, je vois que tu pars au combat en pleine forme, et je suis contente d'y contribuer à ma façon. Je suis fière même. J'espère que tu vas rentrer vite et que tu liras ce message avec un p'tit café et des douceurs.
    Je ne sais pas si mes potions m'amèneront en corrActionnelle, mais je sais déjà que pour mettre le bazar sur les marches du palais d'1 justice y'aura Tonton, y'aura Tataze et qu'on passera un bon moment ;-)
    Tonton, A A A merci t'es un avocat en or mAssif !

    RépondreSupprimer
  4. La NR a cessé de paraître dans le Cher. C'était pas mon journal favori, mais ça se lisait.
    J'aime bien, "la sorcière en correctionnelle" - titre racoleur, déjà !
    tu noteras, comment à l'époque on parlait des "petits", les "sans-grades" qui n'étaient pas gens "de qualité" : "la femme machin", "la fille bidule"....ça a le don de me mettre hors de moi, cette discrimination sociale des femmes selon leur milieu ! ah, on leur donnait pas du "madame",aux pauvresses ! ça risquait pas !
    grrr, scrogneugneu.....

    RépondreSupprimer
  5. Anne, avant j'avais Libé, mais c'est plus ce que c'était, Le Monde j'ai essayé... Le Canard j'ai arrêté.
    L'année passée j'ai loupé plein de choses locales passionnantes faute d'être avertie à temps. Et puis il me faut du papier pour les cheminées ;-)
    J'ai donné sa chance à la NR, et la bonne surprise c'est le portage.
    Je vais redonner sa chance au Canard, le dessin de presse me manque.
    Oui, oui tu as bien raison, la femme, la fille et la sorcière... Je t'en trouverai d'autres pour te mettre en pétard, j'aime bien!
    Enfin en deux visites sur le site, à chaque fois, je suis tombée sur une histoire de sorcière. Je vais pouvoir agrémenter ma collection !

    RépondreSupprimer
  6. C'est Ouest-France qui nous est livré à domicile avant 7 h 30 et c'est un grand plaisir que de lire les nouvelles, tout comme toi, attablée devant un café bien chaud, des tartines grillées, de la confiture (d'orange ma préférée que si quelqu'un a une bonne recette, je prends) ... mon repas préféré.

    Ah lala, les histoires de jeteuses de sorts (chez nous, nous ne parlions pas de sorcières, enfin il me semble) j'en ai entendu pas mal pendant mon enfance voire, plus tard également.

    Cela m'a toujours étonné d'ailleurs que dans notre région des Mauges très catholique, les gens s'en remettent autant à Dieu par les prières qu'à des sortes de rites plus obscurs de sel sur la fenêtre, de fil blanc sur l'épaule etc ... pour
    éloigner le "malheur".

    Si je te lis bien, la Vienne est un nid de sorcières :-))) !!!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. La concurrence est rude, tu n'imagines pas, Annick ! Et les pigeons se plument dans tous les milieux hélas...
    Je vois qu'on a les mêmes petits matins!
    La mise en ligne des vieux journaux est un régal, on y passerait, enfin on y passe des heures...

    RépondreSupprimer
  8. Moi, j'adore les histoires de sorcières, et je suis assez superstitieuse ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Génial le petit déjeuner chez Lulu la sorcière, même le journal avec la baguette fraîche ! Tout ça à destination???
    Bon week-end notre sorcière bien-aimée !

    RépondreSupprimer
  10. Je pense Valérie, qu'on va trouver matière à raconter des histoires de sorcière...Le Poitou en est riche, et même les fées à l'image de Mélusine sont un peu sorcières.
    Martine, le pain arrive tous les matins vers 8H, dans la vieille panière que nous avons installée sous le garage ouvert. Les p'tits déj au pain frais, que je préfère aux croissants, ça c'est vraiment une vie de luxe !
    La tournée de la boulangère nous l'avons adoptée dès notre arrivée, il y a 22 ans, et je crois qu'elle a toujours autant de succès dans le village. Et si je te dis Martine, ainsi qu'aux parisiens qu'on me livre la baguette, toute fraiche et d'excellente qualité pour moins de un euro !
    Bon We à tous !

    RépondreSupprimer