mardi 23 mars 2010

File au dentiste !


Mme Beguildy avait fait envoyer par Gédéon un message à sa cousine de Lullingford, la priant de mander Beguildy ce jour là pour soigner son homme d'une rage de dents. Apparemment il s'en était fait arracher une par le vétérinaire, et elle avait été si difficile à enlever que celui-ci , qui était un homme terrible quand il s'excitait, avait en l'extirpant, ébranlé toutes les autres. Le malheureux avait donc une rage de dents qui le faisait hurler et ç'avait été un plaisir pour Beguildy d'aller le soigner. Il était toujours très fier de son incantation qui commençait par :
Pierre pleurait assis sur le marbre,
et il la répétait tant de fois que le malade demandait grâce. Alors il appliquait un cataplasme de sel bouillant. Effet du sel ou du charme, vivement le malade se déclarait guéri.


Beguildy est le sorcier de Sarn, figurez-vous qu'on en trouve des comme ça par ici !
ndlr : penser à prendre rdv chez le vétérinaire  dentiste....




Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !


16 commentaires:

  1. Heureusement que la science a fait des progrès...:))

    RépondreSupprimer
  2. Lulu ...Lulu ...stop ...j'en suis à la moitié du livre ...si tu dévoiles tout ...que me restera t il à lire ?
    Ps : quel roman !!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Lulu,
    Je viens d'acheter SARN pour l'offrir à Pâques à ma fille.
    Bonne journée ma Lulu.

    RépondreSupprimer
  4. Oh Lulu :-))) Je connais au moins deux de tes lectrices qui risquent de réagir à la lecture de ta dernière phrase !

    Bonne journée à toi (fraiche mais ensoleillée, ici)

    RépondreSupprimer
  5. Tonton Mitch' j'ai fait attention, je me suis dit que tu avais forcément dépassé la page 92. Promis j'arrête surtout si Canotte et d'autres se mettent à cette réjouissante lecture !
    Odile, en lisant cet extrait j'ai pensé en premier à mon adorable dentiste bien sur (beau, plus si jeune à force, sympa et compétent, 20 ans de bons et loyaux services), enfin plutôt à ma dent ;-)... Et juste derrière, à l'une de mes lectrices celle qui a bon sens et pas trop de déraison, mais qui est l'autre ??? Je donne ma langue au chat !
    Anne, j'ai dit un jour à mon dentiste, que je préférais accoucher que de venir le voir.... ça l'a laissé perplexe.

    RépondreSupprimer
  6. et bien cela ne me laisse pas perplexe ... j'ai peur du dentiste !!!
    là, je vais chez une femme dentiste toute douce qui me paralyse les gencives, la bouche (et j'en ai pour deux heures avant de pouvoir m'exprimer normalement) mais dans l'état où je suis, elle n'a pas le choix pour me soigner ...
    Jeune, le dentiste nous balançait du "froid" pour insensibiliser... je m'en souviens encore ...
    bonne journée - bises

    RépondreSupprimer
  7. Je vous ai ajouté la p'tite chanson d'Henri Salvador et Boris Vian, un p'tit bijou, genre couronne en or ;-)
    J'espère bien que les dentistes de passage ne garderont pas une dent contre moi, surtout le mien d'ailleurs... on sait jamais ;-)
    J'ai toujours pas pris mon rdv.
    Bises je retourne au soleil.

    RépondreSupprimer
  8. excuses-moi, j'ai cru que mon message précédent ne t'était pas parvenu ... merci de supprimer celui que je viens de t'envoyer ...
    Bonne journée et bon soleil car demain..... c'est pluie !!!
    bises
    ps - je viens de me commander le bouquin sur le site de la FNAC

    RépondreSupprimer
  9. Mission accomplie Annick !
    Faire bien attention à ne pas faire remonter les traumatismes de ma p'tite enfance sucrée à caries, avec cette abominable Melle Cordonnier qui en matière de dents était plutôt mal chaussée, méchante en plus !
    L'inconvénient majeur de la mise dans les choux salutaire étant, n'est ce pas Annick, qu'il faut se taire encore deux heures après la sortie ;-(
    Tu sais quoi ? J'ai commencé la lecture de "La douleur" de Marguerite Duras, aujourd'hui !
    Je retourne planter mes BB buis pour qu'il pleuve dessus demain !

    RépondreSupprimer
  10. J'en suis à la page 245 au chapitre V " Libellules"...
    "...Il est vrai que c'est assez rare; mais quand on vit dans une maison que l'on n'aime pas, on regarde beaucoup plus souvent par la fenêtre que si l'on se plaîtchez soi...."

    RépondreSupprimer
  11. Qui aime aller chez le dentiste??? Personne? Pas moi, en tout cas! Pourtant il faut y aller de temps en temps...
    J'ai "fait" et installé mes jardinières avec pensées et primevère, c'est beau....
    Bonne soirée Lulu!

    RépondreSupprimer
  12. Gloria ... le livre "la douleur" est dans mon panier la fnac en attente de la commande définitive ...

    RépondreSupprimer
  13. bouh, j'ai interdit à Alter de venir te voir, il "déteste" le blues du dentiste qu'on lui "fait" souvent, il n'a pas aimé le dernier resnais à cause des follettes qui manient le davier comme d'autres une machette, et je crois qu'on ne le fera pas rire sur le sujet... moi si !

    RépondreSupprimer
  14. Michelaise, dans ma p'tite collection, il n'y avait presque que des gros maux, alors à cette relecture je ne pouvais pas laisser passer ces p'tits mots là...
    De plus, mon sorcier du coin, par ailleurs adorable, ne peut s'empêcher de prêcher pour sa paroisse à chaque fois qu'il me voit, en demandant des nouvelles de la famille et de la ménagerie, persuadé qu'il y a chez moi matière à quelque rente. Pfff... c'est oublier que j'ai la science au culte. Bref, mieux vaut en sourire.
    Si l'humour donne envie de mordre au dentiste, tu as raison de le mettre à l'abri ;-)
    Je te dirais ce que j'en pense quand j'aurais vu le dernier Resnais, sorti en DVD je crois ?

    J'en connais un qui bougonne quand on accouche au cinéma,mais qui aime analyser les naissances difficiles que je farfouille dans la littérature.
    Mon obstétricien de cinéma préféré c'est Daniel Gélin dans "la vie est un long fleuve tranquille", il faut bien savoir garder un peu d'humour. Il y a là aussi matière à collection. J'aime beaucoup aussi Cary Grant dans "on murmure dans la ville".
    Au cinéma, je crois qu'il y a pas mal de dentistes... dans les films d'horreur non ???... Allez je sors avant qu'Alter ne ramène sa fraise ;-))
    Bises.

    RépondreSupprimer
  15. entendons nous bien, tu veux dire au dentiste ou chez le dentiste, la nuance est d'importance LOL

    RépondreSupprimer
  16. Ô dentiste... pour que ça soit le moins douloureux possible ;-)

    RépondreSupprimer