samedi 6 février 2010

La Paroisse de la Chapelle-Roux.


Les registres paroissiaux de la Chapelle-Roux avec ceux d'Archigny, sont les plus vieux de la région, ils remontent à 1599.
-------------------


La Chapelle Marsurgeau de la paroisse d'Archigny, était administrée par le curé de la Chapelle-Roux :
"Le 25 Mars 1607 dans la chapelle de Marsurgeau, baptème de Jeanne fille de haut et puissant seigneur messire François Chasteigner, chevalier de l'Ordre du Roi, seigneur de Saint Georges, Touffou Marsurgeau et de Louise de Fontlebon : parrain Esmard Chasteigner, écuyer seigneur d'Audonville; marraines, révérendes dames Jeanne de Bourbon, abbesse de la Trinité de Poitiers et Jeanne Guichard, abbesse d'icelle, réprésentées par Melle Louise de Goubin dame de Cintré et Melle Marguerite du Fou, femme et épouse de M. de Theil."
Les familles pouvaient faire baptiser leurs enfants dans telle ou telle paroisse où elles avaient des intérêts. Les Chasteigner qui, habitant Touffou, étaient de la paroisse de Bonnes firent ainsi baptiser en 1627 et 1628 leurs enfants à la Chapelle-Roux.
--------------------------

Le 26 Aout 1676, bénédiction d'une cloche nommée Saint Pierre. Le parrain est François Ligault et la marraine Louise Metairée.
-----------------------
Le 17 Février 1698, sépulture dans l'église de Messire Mathurin Tranchant, prieur curé de La Chapelle-Roux. Présents : Brin, curé d'Asnières; Simonneau curé de Monthoiron; Dauphin curé d'Archigny ; Lhomedé curé de Fressineau, Belleau curé de Leigné les Bois ; Chicard prêtre.
----------------------
De 1600 à 1792, il y eut 7 curés.




Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire