mardi 15 décembre 2009

C'est pas trop tôt !







 Ici, nous ne sommes jamais en avance, mais on finit toujours par y arriver !
Nous avons commencé aujourd'hui les couronnes, une pour la rue, une pour la porte de la cuisine qui sert aussi de porte d'entrée. Chaque année, elles sont faites maison avec ce qui nous tombe sous la main.Nous avions ratatiné la vigne vierge de la p'tite maison qui s'est déccrochée en douceur sur toute la longueur, recyclé !
Courses aux cadeaux, courses aux victuailles, ralentissez ça va glissser !

Le compte à rebours a démarré de blog en blog, et dans la vraie vie... On ne répond plus de rien, qui aura encore le temps de passer, qui aura encore le temps de mitonner sur écran des recettes toujours aussi belles, qui aura encore le temps de démêler ses racines, qui aura encore le temps de râler sur l'actu...
A ceux qui n'auraient plus le temps, à ceux pour qui Nöel est déjà cuit d'avance, à ceux pour qui Noël compte pour tes prunes, à ceux pour qui Noël prépare la bataille de l'année, je souhaite que ces derniers jours accorde tout simplement
une trève,
ce sera déjà pas mal.



Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !



13 commentaires:

  1. Jolie, la couronne !
    Marrant, ça m'affole pas moi ce machin là....

    RépondreSupprimer
  2. Premier blog visité, et premier blog à être en gr..., euh, en trève, Lulu papote, popote, conconcte, dorlote déjà pour Noël, pendant que je démêle encore des racines dans un sol bien froid. Gare aux engelures, mais, trois coups de cuillère à pamplemousse dessus et cela devrait repartir avec le sourire... juste pile poil pour le jour de Noël..., je ne suis jamais en avance pour cela, j'ai gardé le plaisir des préparatifs de dernière minute, quand Maman allait chercher sous la neige un seau de boulets de coke pour planter le sapin, juste la veille du réveillon, quand la maison sentait déjà la farce aux marrons pour la dinde et qu'on commençait à piocher en cachette dans la corbeille à papillottes (pour les blagues) !!! Joyeuses fêtes de fin d'année à ta maisonnée, Lulu, c'est bôôôôôôô !!!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Lulu, Noel ? A oui ! tiens... c'est vrai. Je ne participe pas ou si peu... J'ai perdu le contact avec l'effervessence de ce genre de festivité. Mais bon, je suis d'humeur égale (ou presque) et le non-noel n'est pas trop mal. La trève est déjà là disons ! Bises et bonnes fêtes à toi et tes proches. Carole

    RépondreSupprimer
  4. Jolie couronne. j'aimerais bien voir les autres.... Pour le plaisir bien sur. Je ne suis pas une fana de NoIel, tu l'as surement déjà compris, mais j'ai deux filles, alors quand meme. J'adore ton texte. Bonne journée à toi Lulu

    RépondreSupprimer
  5. La jolie couronne.
    Tu es bien plus en avance que moi.
    Il me reste encore le WE prochain où il faudra absolument que je m'active car sinon les garçons ne me rateront pas !!!!!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui, Lulu, la couronne, chaque année en octobre novembre j'y pense, mais me dis "on a le temps"... et soudain c'est janvier et LA couronne est restée sur la vigne !!!
    Pour le reste tu as raison, passé le 10 décembre le temps s'accélère, les listes, les indispensables, les nécessaires, les incontournables... réussira-t-on à rester opérationnel(le)s et en ligne ? On verra...

    RépondreSupprimer
  7. S'il n'y avait pas ma ribambelle.... je fuierai tout ça, on se comprend bien.
    Mais il y a ma ribambelle ;-)
    Depuis deux trois ans, les Noël sont bien plus raisonnables, mais on a bien fait les fadas avec cette histoire et comme dirait l'autre ben c'est toujours ça d'pris.
    Pour que l'ambiance clownesque revienne, il me faudrait....
    Une ligne toute neuve sur l'arbre généalogique ;-)
    C'est quand la vie voudra, moi j'suis prête, je sais convaincre le Père Noël de passer à la Godardière en chair et en os avec tout son barda, je sais faire chanter les enfants à la fenêtre pour le faire arriver, je sais salir les belles robes en faisant des truffes en chocolat, je sais raconter des histoires de sorcière et faire rigoler celle qui est sur la pendule, bref... mais je me souviens aussi des Noël au boulot, des Noël au dodo et d'un Noël de m... qui aurait pu être son dernier... alors rien qu'en souvenir de celui-là, hein, je vais pas m'priver !
    D'un autre coté j'ai pas dit que j'écrirai plus rien sur ce machin d'ici l'année prochaine, surtout quand on m'écrit que je suis la première visitée, que Baladine vient me faire un p'tit coucou, allez on va bien trouver des idées pour se faire un Non-Noël virtuel à la sauce Lulu mais aujourd'hui c'était histoire de montrer la belle couronne de l'année ! Que je dois à Camille, qui m'a regardée de travers en arrivant à la maison, je n'avais même pas accroché les p'tits sacs du calendrier de l'avent...
    Je vais ajouter des photos Tataze, promis !
    Bises à toutes

    RépondreSupprimer
  8. Depuis l'aube des temps, on fête cette période de l'année; parce que sans fête, elle serait trop sombre...
    Ceci posé, je suis pas en avance pour couronnes crèche et sapin. Je cavale dans tous les sens pour raconter dans tous les coins.
    Merci Lulu du rappel à l'ordre; je m'y colle avant dimanche...
    pomme

    RépondreSupprimer
  9. J'ai toujours aimé Noël, parce que c'est familial, parce que la maison est toujours pleine : avant les petits-enfants, nous avons eu des "rapportés" et c'est amusant car pas forcément les mêmes d'une année sur l'autre et s'ils étaient là, c'est qu'il n'y avait rien de prévu chez eux et en étaient très tristes... Nous avons au moins deux repas de Noël, deux série de cadeaux sous le sapin ; ça ne désemplit pas ; les uns partent et font de la place aux autres ...
    Je suis heureuse de voir tout le monde au diapason et sais qu'ils (les enfants) continueront. C'est vraiment une trève, une pause-bonheur ...
    Il y a 15 ans, j'ai cru que c'était mon dernier Noël (quelques années après, un autre a eu moins de chance) ... bonne à rien, mes enfants ont pris la relève, aidés de ma mère. Je m'en souviendrai toute ma vie de leur force d'amour.
    Alors cette année encore, nous allons cuisiner en coeur et bien nous amuser en toute simplicité avec priorité à notre "nouvelle lignée", trois gars qui vont "déménager" la barraque !!!

    Ceci dit, je ne suis pas très en avance, comme tous les ans d'ailleurs ... alors faut que je m'y mette aussi.

    Bonne journée
    Bises

    Ps - jolie couronne !

    RépondreSupprimer
  10. Que d'émotions autour de cette jolie couronne posée sur ta porte, Lulu. Les routes se croisent, Noël ne prend pas le même chemin pour tous et c'est bien comme ça. Comme tu dis Lulu, c'est toujours ça de pris, en attendant "la branchette", qui viendra, patience ;-)

    RépondreSupprimer
  11. Oui il y a beaucoup d'émotion, j'ai ressenti aussi cette force là Annick, d'accompagnement de relai quand la mère flanche, je crois que c'est une des sensations les plus fortes de ma vie...
    J'aime bien graver dans le marbre de notre saga familiale des incontournables inoubliables, genre Lulu elle faisait tous les ans la couronne pour les portes, et on allait chercher du gui dans les bois, et on faisait des truffes avec plein de mains.... etc etc...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  12. Elle est jolie cette couronne, elle reflète toute la douceur de cette maison...
    Excellente trêve!

    RépondreSupprimer
  13. Un petit peu de temps encore, Lulu, pour passer te voir... Noël est une période magique, tellement jolie, une trève dans ce monde de brutes, je trouve malheureusement que plus on vieillit, plus le temps passe vite, et plus ces fêtes passent à la vitesse grand V. On y arrive sans finalement s'y être vraiment préparés... On se dit, tiens, la semaine prochaine c'est Noël, zut, déjà !. C'est banal c'que je dis non ??
    Tous les ans, je continue à faire mon sapin, mes décorations, même si je n'ai pas eu le bonheur d'avoir dans la maison des cris de joie et babillements d'enfants tout excités par ces préparations. Par contre cette année, je n'ai pas pensé à mettre la couronne sur la porte, j'ai encore le temps de le faire !
    Je te souhaite à toi et tous tes proches de jolies fêtes pleines de petits bonheurs et je te souhaite aussi le début d'une nouvelle ligne dans ton arbre généaologique...

    RépondreSupprimer