samedi 19 septembre 2009

L'orage...

en marche ! Beau comme une fin d'été !




Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

9 commentaires:

  1. Oh alors je te le laisse ton orage, je suis trop trop peureuse. Il doit être fini, bonne journée, et yant mieux pour la nature.

    RépondreSupprimer
  2. cette photo est impressionnante et digne d'un film catastrophe américain .moi j'aurrai débranché le téléphone,la télé,fermé toutes les fenêtres(à cause des boules de feu ,voir TINTIN)bref tout sauf prendre une photo.que tu es courageuse LULU !!!
    grosses bises domi

    RépondreSupprimer
  3. ;-). J'aime bien l'orage, et j'aime bien les moments d'urgence où il faut tout ramasser en vitesse, vérifier toutes les fenêtres, rentrer les bestioles qui pour une fois ne se font pas prier etc etc...

    RépondreSupprimer
  4. Cette photo est magnifique, Lulu ! Mais fichtre, que j'aurais les jetons à voir venir cet orage ! Les orages, je les passe planquée sous la couette....entre deux coups d'oeil épouvantés, parce que c'est beau quand même !

    RépondreSupprimer
  5. Bravo pour cette photo... c'est très impressionnant d'autant que là, visiblement les nuages se sont amoncelés au-dessus de vos têtes ...
    J'aime bien l'orage... Ici, c'était hier soir vers 21 heures avec pluie et éclairs.

    RépondreSupprimer
  6. Il est passé légèrement à Babord, donc j'avais le temps de prendre quelques jolies photos, de fermer le poulailler sauf que les poules ne voulaient pas rentrer, avant d'être arrosée ! La lumière était vraiment celle-ci, magnifique.
    Ce nuage très particulier,est un cumulonimbus mamma (j'ai cherché pour faire la savante), on l'appelle ainsi parce qu'il a plein de p'tites... mamelles ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Oh! les trouillardes qui ont peur de l'orage!
    Moi je l'aime, bien bruyant avec des éclairs énormes (au café plutôt) et du vent et tout et tout!
    Qui a écrit; "Venez à moi , orages désirés!" ???
    PP

    RépondreSupprimer
  8. Enormes avec les volets qui claquent, tout qui s'éteint et les pas incertains à chercher les bougies. Se retrouver dans la pénombre, autour de la table, à raconter des histoires de sorcière avec un chat sur les genoux et une odeur de chien mouillé mêlée à celle des allumettes craquées.
    Avec la vue qu'on a sur la vallée, quel spectacle !

    RépondreSupprimer
  9. Les orages j'adore, ils me facsinent, Puissance et force brutale de la nature. J'aime bien aussi le dernier commentaire de Lulu...

    RépondreSupprimer