vendredi 26 juin 2009

Confitures.



Je ne vais pas vous donner des leçons de confitures, j'en suis bien incapable (et d'autres le font tellement mieux Canotte, Colibri, Henriette, Sacha sans doute), je ne sais pas très bien compter le temps, et je cuisine à l'instinct, c'est pas sorcier, essayez. Ici les confitures sont toujours différentes, j'utilise dans des proportions aléatoires, les fruits que m'offre le jardin. Aujourd'hui il y avait des framboises, des cassis, des groseilles et il restait quelques fraises. A touiller toujours dans une bassine en cuivre, on ne fait bien les confitures que dans ce récipient là.
Ajouter aussi un jus de citron c'est meilleur et ça aide à la prise du tout.
Je fais depuis des années des confitures sur mesure. Je n'aime pas la gelée, certains n'aiment pas les morceaux, ici on envoie un p'tit coup de mixer pour mettre tout le monde d'accord et comme il en reste encore (ah les familles nombreuses !) qui n'aiment pas les p'tits grains on repasse l'ensemble au chinois ou à la moulinette à purée avec la grille très très fine.
Il faut toujours utiliser de jolis pots, soit les pots à couvercle que vos fidèles amateurs vous garderont soit des pots anciens qu'il faut couvrir de paraffine. Ici on a les deux formules, les pots à couvercle on les donne, les pots anciens c'est trop précieux on les consomme sur place ;-)
Lorsque j'avais dans ma maison des petites mains en apprentissage d'écriture, elles me faisaient de belles étiquettes tremblotantes et les fraises au fil des pots changeaient savoureusement d'orthographe, l'année parfois changeait de millénaire, et toujours fièrement s'y apposait un tampon de sorcière !











Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

8 commentaires:

  1. Humm, on en mangerait !
    As-tu remarqué une différence de consistance, entre les confitures "avec couvercle", et celles qui sont recouvertes de parafine (ou, comme chez nous, avec une pellicule de cellophane) ?

    RépondreSupprimer
  2. "les fraises au fil des pots changeaient savoureusement d'orthographe" quelle jolie phrase !
    Et quelle belle marmite, il me semble entendre les plop plop des petites bulles qui crèvent à la surface, je sens d'ici le doux parfum aigrelet des petits fruits rouges, moi j'apprécie que l'on garde des morceaux surtout avec les confitures de prunes ou d'abricots. Parfois Lulu Sorcière devient Lulu Fée...des confitures évidemment. Bonne journée Lulu range bien tes petits pots...bisous

    RépondreSupprimer
  3. Merci ;-)
    Oui Odile, dans les pots à couvercle, les confiture durcissent moins, il faut fermer les pots quand la confiture est bien chaude, et il n'est pas indispensable de retourner les pots. Pour une meilleure conservation dans les pots de Mémé, il est préférable de mettre cellophane ET paraffine (il y a bien deux f j'ai vériffié,lol), c'est comme ça qu'elles sècheront moins sur le dessus. Ici on ne les conserve de toutes façon,jamais plus d'un an.
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Oh la la, ça sent bon chez toi aujourd'hui. J'ai bien rigolé, car la saga des confitures chez moi c'est exactement comme chez toi : il faut contenter tout le monde, du coup c'est plutôt marmelade pour faire la moyenne entre la confiture et la gelée ! Comme ma production part pour les 2/3 (j'ai pas une famille nombreuse à nourrir !) chez les copains - qui sont tout aussi difficiles ! -, c'est souvent pots à couvercle, sinon les autres pots en verre ou cristal avec paraffine et cellophane, il y a longtemps qu'ils dorment à la cave, c'est dommage, car j'aimais bien entendre le cellophane "claquer" et le voir se creuser quand la confiture refroidissait... Une chose que je regrette aussi : les gros morceaux dans la confiture, mais comme personne n'aime autour de moi, j'ai fini par tout "marmeladiser"... Bises.

    RépondreSupprimer
  5. Loin de moi l'idée de corriger l'orthografffe ;-)), j'ai écrit trop vite, c'est tout :-))) Voilà, c'est pour ça que je posais la question, j'ai remarqué qu'avec les couvercles, les confitures restent parfois "liquides". Chez nous, on a opté pour la cellophane seule. J'avais essayé la paraffine une année, mais je trouve ça galère. Et comme chez toi, les confitures ne restent pas assez longtemps pour se perdre !!
    Moi les morceaux que je préfère, c'est dans la confiture d'abricots ou de mirabelles...

    RépondreSupprimer
  6. Pareil, faut tout mixer chez moi... ils supportent pas les petits grains des framboises ou de mûres...

    quant à ma pomme, j'aime beaucoup les morceaux dans la confiture de fraise... ahhhh, piocher dans le pot et trouver la grosse fraise à mettre au milieu de la tartine et la grignoter petit à petit en tournant autour ... quel délice !!!
    Annick

    RépondreSupprimer
  7. Je sais bien Odile que tu ne corriges pas. Mais moi je me dis qu'à priori c'est toi qui as raison, du coup là, avec 30 ans de paraffine au compteur de mes confitures je suis quand même allée vérifier ;-). J'adore mettre de la paraffine sur mes confitures, ça m'amuse, même si c'est assez difficile de ne pas salir les pots !
    En tous cas je vois avec plaisir que c'est un bonheur partagé !
    Annick pour les p'tits grains essaie le chinois ou la moulinette à purée très très fine, tu verras ensuite ta "marmelade" est onctueuse, toute douce au palais !
    Bises.

    RépondreSupprimer
  8. oh là là ! moi dans ma toute petite maison de citadine en perdition, je ne peux pas faire chauffer ce genre de chaudron avec tous les fruits de saison. Comme cela doit sentir bon. Fraise ou framboise ? ça donne l'eau à la bouche, et l'envie de se faire dorloter par une bonne grand mère !!!!

    RépondreSupprimer