lundi 2 février 2009

Radiothérapie - Episode 7


En 1914, la guerre éclate, Marie Curie sait l’aide que peut apporter la radiographie pour soigner les blessures de guerre. Marie va sur le front avec sa fille Irène 18ans… Elle rencontre les militaires et propose son aide.
A l’institut du Radium, elle forme les première manipulatrices de radiologie.


Elle met au point des voitures à faire les radios : les petites Curie.


Le courant nécessaire au tube à rayons X est fourni par la dynamo actionnée par le moteur de la voiture. Les p'tites Curie sont complètement autonomes.



Il y en aura 200 qui sillonnent le front et feront plus d’un million d’examens, sauvant la vie de milliers de soldats. A la fin de la guerre, 150 manipulatrices radio sont formées ! Et on a commencé à réduire les fractures sous contrôle radiologique !!

Le 3 Aout 1914, l'Allemagne déclare la guerre à la France. Dès la mi Aout, Marie Curie dispose d'une attestation du ministère de la Guerre qui la charge de mettre en place des équipes de manipulateurs pour les services de radiologie. Les Allemands s'approchent de la Capitale. Marie Curie ne perd pas l'Nord et file mettre son gramme de Radium au Sud à l'abri à Bordeaux ! Pas compliqué elle le range dans sa p'tite malette de plomb et prend le train avec son p'tit colis comme tout l'monde Arrivée à Bordeaux elle va ranger son radium dans le coffre d'une banque et repart pour Paris... dans ce sens là du trajet, elle est la seule femme au milieu des soldats Au départ pour faire des P'tites Curie, il faut des voitures , elle fait appel aux dons avec l'aide de la Croix Rouge, et on lui donne ou prète pour le temps qu'il faudra des limousines.





En Novembre 1914, elle est sur le front à Creil, puis à Amiens , Reims, Verdun ....

Elle en profite pour passer son permis de conduire en Juillet 1916



A suivre....

2 commentaires:

  1. Bonjour, merci pour cette page d'histoire intéressante. Mais je me permets une petite critique: le terme de manipulateur radio à cette époque est "faux "car c'était des infirmier(e)s voir des aides-soignants ou brancardiers qui étaient formés. Et ensuite durant plusieurs décennies ce sont les infirmières qui devaient avoir une formation spéciale pour manipuler les générateurs à rayons X. La première école de manip' radio n'est apparue que vers les années 1965-1970.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Anonyme,
    Il fallait en effet comprendre le terme "manipulateur radio", comme attribution d'une fonction et non pas comme création d'une profession... Merci d'avoir levé l'équivoque et précisé la naissance fort tardive d'une professionnalisation à part entière.
    En effet, dans la seconde moitié des années 70, "on" manipulait encore sans formation et sans grande protection la curiethérapie... Je me souviens ;-/

    RépondreSupprimer