jeudi 22 janvier 2009

L'homme qui....


Fît bafouiller l'Histoire !
John Roberts, Juge en Chef de la Cour Suprême, à ne pas confondre avec Juge Suprême en Chef de la Cour....
Quand l'anastrophe pêle-mêle les 35 mots de la strophe, seule l'antistrophe nous garde de la catastrophe....

Il lui a fait dire :"Je jure solennellement de remplir les fonctions de président des Etats Unis fidèlement..."
Alors qu'il devait dire :" Je jure solennellement de remplir fidèlement les fonctions de Président des Etats Unis..."
L'occasion de toucher une fois de plus la Bible d'Abraham....

Un p'tit plus pour le tout
L'anastrophe est l'inversion de l'ordre des mots..... De l'ordre des mots, l'anastrophe est l'inversion..... L'anastrophe de l'ordre est l'inversion des mots......
Et l'on voit qu'elle peut mettre selon l'ordre.... le désordre....

4 commentaires:

  1. Dans le même genre, et pour compléter ton paragraphe sur les inversions, nous avons aussi les métathèses... à l'origine de bien des contrepèteries ! J'en ai une (métathèse !) charmante, "inventée" aujourd'hui même par l'un de mes patients : "une naviale spatiette"... pour aller sur la lune ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Excellent! Ah les contrepèteries... même si elles brouillent l'écoute... sont à savourer comme la vieille fine du grand-père !
    Un bonheur de Canard chaque mercredi !

    RépondreSupprimer
  3. Ohhhh ou ah ah ah !! L'une de mes préférées (mais je ne suis pas spécialiste de la chose !) reste liée à un film que je n'ai pas vu, c'est Conan le Barbare...

    RépondreSupprimer
  4. Eh oui les contrepèteries sont pratiquement toujours grivoises, il y en a de toutes sortes bien sur mais celles pour enfants sont rares, mais les enfants apprennent vite à s'amuser de celles des grands !
    Celle-ci a fait la une de tous nos quotidiens du WE : "Avis de tempête". ;-)

    RépondreSupprimer